Cycle 1 ( petite section)

Notre fille Naëlia a 3 ans et demi. Sa passion est de se déguiser et danser comme une princesse. Elle est très joyeuse, solaire, curieuse et enthousiaste. Elle adore faire des activités et passe sa vie à jouer avec sa grande soeur avec qui elle a une relation fusionnelle. C’est une petite fille plein de charme qui fait vraiment du bien au quotidien! Un rayon de soleil et c’est pas parce que c’est ma fille hihi 🙂

Pour Naëlia, il faut savoir que je l’ai gardé depuis sa naissance elle n’a jamais été gardé par qui que ce soit hormis de temps à autres chez mes parents pour le plaisir. C’est donc une petite fille élevée dans le maternage et la proximité qui a une forte confiance en elle. Elle a donc profité des milliers d’ateliers que j’ai pu mettre en place pour mon travail d’assistante maternelle et a baigné dans un environnement riche en stimulations sensorielles et intellectuelles.

Elle a été à l’école de septembre à décembre cette année de petite section puis nous venons de la sortir de l’école pour être en IEF. Pour être honnête au début elle avait l’air de bien se plaire à l’école. En terme de sociabilisation, de jeux, d’activités… Mais tous les soirs elle rentrait et quelques minutes plus tard paf c’était l’explosion elle pleurait pour tout et n’importe quoi tellement elle s’était retenue la journée entière. Aussi, elle était épuisée par le rythme soutenu que demande les réveils matinaux et les couchés tardifs qu’elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir. Elle se couchait extrêmement tard pour pouvoir se ressourcer affectivement avec des milliers de câlins de maman. Puis au fil des semaines l’euphorie des débuts a fini par devenir « maman je veux rester avec toi » et les pleurs matinaux qu’elle essayait si bien de retenir. Je trouve qu’elle est trop petite pour suivre un rythme aussi soutenu et autant d’heures loin de sa figure d’attachement. On a décidé de la retirer de l’école comme sa grande soeur et depuis elle est bien moins fatiguée et elle s’éclate à la maison. Elle ne décharge plus le soir et s’endort à des heures tout à fait correctes. Ce qui répond bien mieux à ses besoins et à son rythme.

On avance très vite avec elle, le niveau petite section n’étant pas assez challengeant, on tend vers des activités plus complexes. Je l’observe bien souvent l’oreille attentive à ce que je fais avec sa grande soeur. Si bien que la semaine dernière elle a commencé à vouloir écrire. Elle rentre doucement dans sa période sensible des lettres. Et tu te doutes bien que je saute sur l’occasion pour lui offrir !

En gros voici comment nous fonctionnons pour elle :

  • Des ateliers types montessori en libres services : graphismes, numération, éléments à trier, sensoriel, perles, puzzles …
  • Des ateliers créatifs
  • Des ateliers sensoriels
  • Des ateliers musicaux
  • De la sensibilisation à la langue des signes et aux langues étrangères
  • Des ateliers éducatifs (découvertes des mathématiques et du français)

Elle fait environ 30 minutes d’ateliers quotidiennement puis on ajoute à sa demande des ateliers plus ciblés.
Elle participe également à tous les temps d’échanges avec les enfants que j’accueilles (comptines, boite à histoire, lecture d’histoire, gym, yoga, motricité, jeux collectifs…). En totalité par jour (4 jours semaine environ) elle fait 1h d’instruction. Et elle fait tellement de choses que c’est déjà beaucoup 🙂

Enfin, je lui propose au minimum une sortie par semaine avec d’autres enfants de son âge et plus grands, scolarisés ou non scolarisés, des ateliers créatifs, de nombreuses sorties dans des parcs de jeux, ludothèque, médiathèque et autres permettant un contact fréquent avec ses pairs.

Aussi, nous faisons de la natation et également du cheval. Naëlia n’ayant pas encore 4 ans, les cours de danse et autres activités ne sont pas encore possibles pour elle mais l’année prochaine à sa demande nous l’inscrirons à la danse 🙂